01

Les événements


« Avant-hier, dimanche, le roi très chrétien donna un banquet, dans une fête admirable, que je vous décris comme suit.
Le lieu en était appelé le Cloux, très beau et grand palais. […]
Il devrait y avoir quatre cents candélabres qui donnaient tant de lumière qu’on eût dit que la nuit fut chassée. »
Lettre de Galeazzo Visconti, Ambassadeur de Mantoue à la Cour de France,
qui décrit la Festa del paradiso organisée par Léonard de Vinci
dans les jardins du Clos Lucé en juin 1518 pour remercier le Roi de ses bienfaits.

EXPO PARFUMS CLOS LUCE
Exposition

Léonard de Vinci et les parfums à la Renaissance

7 juin au 15 septembre

Embarquez pour un voyage olfactif et immersif dans l'univers des parfums à la Renaissance, dans les pas de deux destinées croisées, celles de Léonard de Vinci et de sa mère Caterina. Le parcours vous transporte au cœur des expériences et des découvertes de Léonard sur l'art de la parfumerie, dévoilant ses recherches sur l'odorat, ses nouvelles méthodes scientifiques comme la macération et la distillation ou encore ses propres recettes de parfums.

  • 6 espaces sensoriels
    Votre voyage débute avec les encens et les épices de Constantinople, se poursuit jusqu'aux cours élégamment parfumées de Venise, de Florence et de Milan avant de se terminer à Amboise à la cour de François I er.
  • 2 feuillets originaux de Léonard
    Le dessin d'un alambic et celui d'un asphodèle, conservés à la Pinacothèque Ambrosienne de Milan, sont exceptionnellement présentés pour l'occasion.
  • Plus de 60 œuvres et objets reconstitués
    De magnifiques prêts de musées nationaux et italiens sont à découvrir parmi lesquels 4 tableaux d’élèves de Léonard de Vinci : Boltrafio, Giampietrino, Luini, ainsi que des tableaux de cour du Quattrocento provenant des musée des Offices de Florence, du Castello Sforzesco à Milan, de la Galerie Borghèse à Rome. Ils dialoguent avec des chemises du musée du Tissu à Prato, une statue de Marie-Madeleine du musée de Cluny ou encore un précieux pomander prêté par le musée national de la Renaissance d'Ecouen. Retrouvez le collier de la Dame à l'hermine et l'oiselet de Chypre, reproduits d'après les dessins de Léonard ainsi que l'un de ses alambic.
  • 28 fragrances à sentir
    Inspirées des tableaux et des objets présentés, les compositions reconstituées à partir des recettes de la Renaissance, interprétées ou parfois évoquées, vous transportent au coeur de l'univers sensoriel de l'époque. Sentez l'odeur puissante de la civette ou du musc, celle délicate de la rose mais aussi l'aloès, le jasmin, le labdanum... Une expérience olfactive rendue possible grâce à la collaboration entre les historiens et les parfumeurs de la société Givaudan.


Commissaires : Pascal Brioist (Université de Tours), Carlo Vecce (Université de Naples)

Pour téléchargez le communiqué de presse, cliquez ici


Halle muséographique : 10h - 18h45
En supplément du billet d'entrée :

  • Adulte 5€ / réduits 3€
  • Enfant (7-18 ans) et étudiant 1€ / < 7 ans gratuit


Retrouvez l’interview parfumée de Pascal Brioist, Carlo Vecce et Océane Fontaine Cioffi en cliquant ici.

Spectacle vivant

Flâneries Nocturnes

9 & 10 août 2024, 5e édition

Chaque année, le château du Clos Lucé et son parc invitent les visiteurs à vivre un moment unique. Le temps de deux soirées, les portes s’ouvrent pour révéler le domaine baigné dans la lueur tamisée des bougies. La nature luxuriante du parc à l’anglaise et les inventions géniales de Léonard s’animent sous les projecteurs, entre ombres et lueurs chatoyantes. Les soirées sont égayées de performances artistiques de la Yoann Bourgeois Art Company, qui mêle cirque contemporain, danse, théâtre, installation plastique ou encore audiovisuel.

Elle présente quatre approches issues du programme « Tentatives d’approches d’un point de suspension » conçu par Yoann Bourgeois.

  • Approche 11. Ellipse
  • Approche 12. Ophélie
  • Approche 17. Opening
  • Approche 19. Passage


Le travail artistique de Yoann Bourgeois rejoint l’oeuvre de Léonard par certains aspects. Les deux artistes partagent une fascination pour le mouvement et l’équilibre. Léonard a étudié le mouvement humain et animal dans ses oeuvres, cherchant à capturer la fluidité et la grâce. De même, Yoann Bourgeois explore le mouvement humain dans ses performances de cirque contemporain, jouant avec l’équilibre et la gravité de manière poétique et réflexive.

Les deux artistes partagent une profonde réflexion sur la condition humaine et l’expérience universelle. Léonard de Vinci était fasciné par la nature humaine, explorant les émotions, les relations et les mystères de l’existence à travers ses oeuvres. De son côté, Yoann Bourgeois aborde des thèmes similaires dans ses performances, interrogeant la fragilité, l’éphémère et la recherche de sens dans un monde en mouvement perpétuel.


  • Conception et mise en scène : Yoann Bourgeois, en étroite complicité avec Marie Bourgeois et Yvonne Smink pour les approches 12 et 19
  • Interprétation : Yoann Bourgeois, Marie Bourgeois, Yvonne Smink
  • Régie générale : Gwilherm Bevan
  • Régie plateau : Eric Prin et Bérénice Giraud
  • Régie son : Chloé Barbe
  • Régie lumière : Jérémie Cusenier
  • Production : Yoann Bourgeois Art Company

    Yoann Bourgeois Art Company est financé par le Ministère de la Culture – Direction Générale de la Création Artistique, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le département de l’Isère.
Musique

Festival européen de musique Renaissance

20, 21 et 22 septembre 2024, 19e édition

Le Festival européen de musique Renaissance rend hommage à Léonard de Vinci musicien. Léonard était fin mélomane : on sait qu’il jouait de la lira da braccio et toutes sortes d’instruments à vent et à cordes dont la fameuse viola organista. En 2024, le Festival européen de musique Renaissance tisse des liens entre l’Europe et la musique ancienne orientale.


Le premier soir, l’ensemble Bab Assalam présente « Derviche » accompagné du circassien Sylvain Julien. Ensemble, ils transcendent les célèbres danses hypnotiques des derviches tourneurs. Les derviches tourneurs ont vu le jour au XIIIe siècle. Ils reprennent les préceptes du soufisme, la branche mystique de l’Islam, qui vise à accéder à la connaissance de Dieu par des rites souvent accompagnés d’une modification de la conscience. Au cours d’une cérémonie, les derviches effectuent des rotations sur eux-mêmes d’abord lentement puis de plus en plus vite, jusqu’à atteindre un état de transe. Cette danse est une manière de libérer leur âme de leur attache corporelle et de s’unir à Dieu. La sensation de vertige prépare les danseurs à l’extase, dite ivresse mystique.

Dans une réinterprétation occidentalisée, Sylvain Julien reprend la recherche du mouvement perpétuel en jonglant avec ses cerceaux et les faisant tournoyer à l’infini. Les musiciens de Bab Assalam mêlent les chants traditionnellement associés aux danses des derviches tourneurs à des sonorités plus contemporaines produites par des instruments actuels voire inventés : clarinette basse contemporaine, Sylphyo (clarinette électronique), Clariney (mélange de clarinette et de ney, la flûte orientale). Dans la deuxième partie du spectacle, le live électronique et le traitement du son en temps réel apportent la touche caractéristique de l’ensemble Bab Assalam, entre folklore et rock-électro.

L’exploration de la musique associée aux rites religieux se poursuit le deuxième soir avec l’ensemble Trytone et son programme « Entre Terre et Ciel ». Ce programme rapproche les musiques sacrées des cultures occidentales et orientales, en explorant spécifiquement le thème de l’Ascension. Il dévoile les interactions et les influences réciproques qui ont toujours existé entre cestraditions musicales. Les trois musiciennes livrent une musique à la croisée de la musique traditionnelle orientale, la tradition classique occidentale et le jazz, tout en mêlant différentes formes d’improvisations. Les instruments et voix dialoguent, portés par les influences colorées et riches que les musiciennes ont découvertes au fil de leurs pérégrinations musicales. Un psaume d’Ali Ufki, traducteur en ottoman du Psautier de Genève (le recueil liturgique officiel des Calvinistes élaboré au XVIe siècle), succède à un chant arménien populaire pour célébrer Hampartsoum, le jour de l’Ascension chrétienne quarante jours après Pâques. S’ensuivent un cantique de Yunus Emre, poète soufi du XIIIe siècle, ainsi que des compositions inspirées de la cantate de l’Ascension de Bach. Autant de chants sacrés qui font appel aux éléments de la nature pour aider l’homme à se guider dans le vaste monde et à prendre son envol, sans se brûler les ailes.


Le dernier concert est consacré au programme « Chants du cycle de la vie » présenté par l’artiste syrienne Waed Bouhassoun, issue de la formation Orpheus 21 créée par Jordi Savall. Elle est accompagnée de 5 autres musiciennes. Interprétant des chants traditionnels d’Iran, de Turquie, d’Europe de l’Est etd’Afrique, elles dévoilent l’importance de la musique lors des trois étapes les plus fondamentales de la vie : la naissance, le mariage et la mort. Le public fait l’expérience à la fois de l’intensité sonore associée à ces rituels mais aussi du silence qui tient un rôle crucial dans ces moments-clés. La composition féminine de l’ensemble prend particulièrement sens dans ce programme. Dans de nombreuses sociétés, ce sont les femmes qui sont chargées d’exprimer la tristesse et le chagrin à travers leurs cris, leurs lamentations et les chants. Avant le mariage, ce sont encore les femmes qui préparent et accompagnent les futurs mariés dans ce changement de statut social.

Jeune public

Féerie de Noël

du 1er décembre 2024 au 5 janvier 2025

La magie des fêtes de fin d’année se répand joyeusement dans les salles du château grâce aux décorations de la scénographe florale Marjolaine Bougrier Vaucelles.

La comédienne Pierrette Dupoyet se glisse dans la peau de Léonard de Vinci pour conter de multiples anecdotes de sa vie aux petits comme aux grands. Comment il est arrivé à Amboise, quelles étaient ses relations avec François Ier, quels sont les travaux qu’il a menés au sein même du Clos Lucé et les personnes qu’il rencontra… Son récit est ponctué de souvenirs sur sa vie passée en Italie.

Les jeunes visiteurs et leurs familles ont la possibilité de prolonger leur visite en participant à plusieurs ateliers créatifs. Guidés par des artisans passionnés, ils laissent libre cours à leur imagination pour concevoir des décorations et des objets uniques, emportant ainsi avec eux de précieux souvenirs.

Installés confortablement sous un plaid, les passagers d’une « calèche de Noël » peuvent admirer la beauté du parc hivernal tout en dégustant un délicieux vin chaud ou chocolat chaud.

Galeries léonard de vinci peintre architecte clos lucé
Incontournables (accès inclus dans votre billet)

Galeries Léonard de Vinci peintre et architecte

Spectacle immersif et exposition permanente

Lieu : au cœur du parc
Accès : inclus dans votre billet d’entrée (accédez à la billetterie en ligne ici)

GALERIE LÉONARD DE VINCI PEINTRE

Plongez au plus près des 17 chefs-d'oeuvre de Léonard de Vinci grâce à un spectacle audiovisuel immersif qui réunit en un seul lieu, les trésors du Louvre, de la Galerie des Offices de Florence, des musées du Vatican, de la National Gallery de Londres, de la Pinacothèque de Munich, du Musée National de Cracovie, de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, de la National Gallery de Washington.

Tout au long du spectacle, les visages, les sourires et les mains, la perspective, la Cène et les horizons bleutés des paysages de ses tableaux, se mêlent dans une ronde poétique et fascinante. 15 minutes de grâce !


GALERIE LÉONARD DE VINCI ARCHITECTE

Dans la galerie supérieure, un parcours pédagogique et ludique vous présente les travaux de Léonard de Vinci architecte civil, religieux et militaire, urbaniste et metteur en scène de spectacles éphémères.

Des fac-similés de ses dessins, des maquettes grandeur nature, des tables digitales et
des animations 3D, prolongent la découverte.

Dans la salle multimédia, dans un jeu vidéo sur borne d'arcade, survolez le Palais
Royal de Romorantin reconstitué en 3D à bord d'une machine volante pour expérimenter le rêve du vol de Léonard de Vinci.

RESSOURCES EN LIGNE
Découvrez les Galeries depuis chez vous, en podcast ou en vidéo !

02

Les expositions


« Pour chacun de nous, la mort de cet homme est un deuil,
car il est impossible que la vie en produise un semblable. »
François Ier après la mort de Léonard de Vinci